• Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon

2017 Carola Mair All Rights Reserved Impressum

LOVE YA

 

DOCU AUT/ AFRIQUE DU SUD, 52 min

documentation filmée sur de jeunes artistes engagés, qui viennent d´une part des Townships, les ghettos de Kapstadt, et d´autre part de milieux privilégiés.

 

Synopsis

Le film „LOVE YA“ est un portrait gai de jeunes artistes, pour qui la tolérance, les droits humains, l´humanité et l´art sont une préoccupation. Ils s´engagent à les démystifier par le biai de l´art, de la musique et du théâtre dans le but d´une meilleure communication et acceptance mutuelle nationale et internationale.

 

Le film „LOVE YA“ parle aussi à sa façon de problèmes psychologiques. Pourtant on y trouve de l´humour et une ouverture d´esprit nouvelle face au monde des sentiments. Des thèmes comme la discrimination, le racisme et l´intolérance y sont aussi traités. On y parle de ce qui est important pour les jeunes d´aujourd´hui, vingt ans après l´Apartheid. L´inexprimé sort des tabous.

 

En même temps, „LOVE YA“ donne un aperçu du quotidien des artistes dans leurs villes natales Kapstadt et Johannesburg ainsi que pendant une Tournée européenne. Le spectateur prend conscience de tout ce qui est possible malgré la crise économique, le racisme, la pauvreté, le SIDA, la globalisation, la discrimination et l´ignorance, quand on a des passions et des visions positives. On voit aussi ce qui peut arriver lorsque les limites visibles et invisibles qui faussent souvent notre regard, sont dépassées.

 

En 52 minutes, le spectateur reçoit pour la première fois un aperçu du monde de ces jeunes artistes engagés, en l´emmenant en voyage à travers les Townships de Kapstadt, dans des endroits palpitants de Johannesburg, en l´initiant au milieu artistique sud-africain. On lui présente des coulisses glamoureuses, on lui montre les quartiers privés des artistes, des studios d´enregistrement géniaux et des spectacles imposants.

 

DECLARATION DE LA REGIE

Le film ne veut pas répondre aux questions de façon rapide et superficielle, mais traite chaque protagoniste en profondeur. Il montre qu´il faut plus que des répétitions difficiles et de l´entrainement quotidien pour pouvoir vivre de sa musique quand on est un Africain Noir ou Coloured, mais aussi que les jeunes artistes blancs exigent tout d´eux mêmes pour une Afrique du Sud meilleure.